VITALIS André

    Professeur Émérite des Universités

    Axe : Études digitales : des donnés aux dispositifs : E3D

    Discipline : Sciences de l'Information et de la Communication.

    CNU : 71

    Année de rattachement au MICA : 2009.

    Parcours :

    André Vitalis, né sur le Larzac à La Cavalerie,  en 1943, est diplômé de Sciences Po Paris, docteur d’Etat en sciences politiques et habilité à diriger des recherches en sciences de l’information et de la communication.

    André Vitalis a été directeur du Centre d’étude des médias de l’Université de Bordeaux 3, de 1996 à 2005 et, pendant la même période, responsable de la formation doctorale en infocom. Il a encadré de nombreux travaux de recherche, une trentaine de thèses et assure la co-direction d’une collection « Médias et nouvelles technologies » aux Editions Apogée/PUF.

    Depuis 1973, André Vitalis a  enseigné à Bordeaux, dans tous les cycles et dans divers lieux universitaires, les théories de l’information et de la communication ainsi qu’une approche socio-politique des médias centrée sur leurs enjeux sociaux et leurs régulations. Auparavant, il avait enseigné à l’Université de Nantes (1973/1990) et de Rennes (1991/1993). André Vitalis a aussi été professeur-invité à l’Université du Québec à Montréal (1987/1988) et a effectué des missions d’enseignement au Maghreb, en Afrique de l’Ouest, au Proche-Orient, en Chine et en Russie.

    André Vitalis a été consultant auprès de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (1987/1994), du Conseil de l’Europe (1995/1996) et du Commissariat général au plan (1998/1999).

    Il est membre-fondateur du CREIS (Centre de coordination de la recherche et de l’enseignement en informatique et société), du Centre français des médias et du CECIL (Centre d’études sur la citoyenneté, l’informatisation et les libertés) qu'il préside depuis sa création en 2007.

    Thèmes de recherche

    • Histoire de la protection des données personnelles étudiée pendant 3 ans dans le cadre d’une recherche internationale (10 pays partenaires) financée par la NSF (National Science Foundation) de Washington et qui a débouché sur un séminaire et la publication d’un ouvrage collectif.
    • Temporalités médiatiques étudiées dans le cadre d’une recherche franco-espagnole, d’une journée d’étude et d’un séminaire international.
    • li>Approche critique de la société de l’information présentée dans plusieurs communications dans des congrès internationaux et dans le chapitre d’un livre.
    • Responsabilités d’animation et de direction de la recherche : direction de recherches collectives et de doctorants, organisation de journée d’études, ouverture de colloque, évaluations.

    Publications

    OUVRAGES

    • L'incertaine révolution numérique, ISTE Editions, 2016, 118 p. Edition en anglais : The Uncertain Digital Revolution, WILEY, 216.
    • Le profilage des populations. Du livret ouvrier au cybercontrôle, (avec A. Mattelart), La Découverte, 2014, 223 p. Edition en espagnol : De Orwell al cibercontrol, GEDISA, 2015.
    • La vie privée à l’heure des médias (dir. avec P. Baudry, C. Sorbets), Presses universitaires de Bordeaux, 2002, 197 p.
    • Médias, temporalités et démocratie (dir. avec J.F. Tétu, M. Palmer, B. Catagna), Ed. Apogée/PUF, 2000,  269 p.
    • Vers une citoyenneté simulée. Médias, réseaux et mondialisation (dir. avec S. Proulx), Ed. Apogée/PUF, I999, 268 p. 
    • Médias et nouvelles technologies : pour une socio-politique des usages (dir.), Ed. Apogée/PUF, 1994, 160 p.
    • L’ordinateur et après (avec collab.), Ed. G. Morin/Eska, 1989, 302 P.
    • Dix ans d'informatique et libertés (avec F. Paoletti, H. Delahaie), préface de J. Fauvet, Economica, 1988, 256 p.
    • Informatique, pouvoir et libertés, préface de J. Ellul, Economica,  1981 et 1988 (2ème édition), 218 p.

    PARTICIPATION A DES OUVRAGES COLLECTIFS

    • « Pluralisme des valeurs et société mondiale de l’information » in Critique de la société mondiale de l’information, L’Harmattan, 2009, pp. 105-122.
    • « Le rôle d’internet dans la crise de l’Erika » (avec D. Pucheu)  in  Environnement : décider autrement, Nouvelles pratiques et nouveaux enjeux de la concertation , L’Harmattan, 2009,  pp. 259-279.
    • « History of key developments in privacy protection in France » in Global Privacy Protection, Edward Elgar publishing , 2008, pp.107-140.
    • « Le bluff de la société de l’information » in Jacques Ellul, penseur sans frontières, Ed L’Esprit du temps/PUF, 2005, pp 295-309.
    • « L’exercice d’un pouvoir de régulation informatique et libertés et ses difficultés » in Les libertés à l’épreuve des nouvelles technologies de l’information, Presses universitaires de Lyon, 2001, pp 147-153.
    • « La remise en cause de l’anonymat » in Figures de l’anonymat, Ed. L’Harmattan, 2001, pp 311-320.
    • « L’aide sociale saisie par les technologies de l’information »  in Les solidarités, Presses de la MSHA, 2000, pp.271-279.
    • « De la relation de discipline aux technologies de contrôle in Les risques urbains. Acteurs, systèmes de prévention, Ed. Anthropos, 1998, pp. 171-183.
    • « European information society and citizenship » in Youth in the information society, Editions du Conseil de l'Europe, décembre 1997, pp. 113-119.
    • « Raison technoscientifique et raison humaine » in Bernard Charbonneau : une vie entière à dénoncer la grande imposture, Ed. Eres, 1997, pp. 145-156.
    • « Citoyenneté et usages des médias » in Multimédia et communication à usage humain, Dossier pour un débat, N°56, Transversales Sciences/culture, 1996, pp. 207-218.
    • « Le développement des réseaux : nouvelles transparences, nouvelles opacités », in Vers la société de l'information. Savoirs, pratiques, médiations , Apogée-PUF, 1995, pp. 171-176.
    •  «Informatisation et autonomie de la technique », in Sur Jacques Ellul, Ed. L'esprit du temps-PUF, 1994, pp.151-164.
    • « La protection des renseignements personnels en France et en Europe : approches éthique et juridique », in Vie privée sous surveillance, Ed Y. Blais, Montréal, 1994, pp. 117-138.
    • « Banques de données génétiques et libertés individuelles », in Ordre biologique et ordre technologique, Ed. Champ Vallon, 1994, pp. 226-232.
    • « La protection de la personne face aux techniques de communication » (avec H. Maisl)  in Dictionnaire critique de la communication, PUF, 1993, pp 1273-1277.
    • « Informatique et libertés » (avec H. Maisl), in Encyclopédie Technique de l'ingénieur, 1992, 17 p.
    • « Le contrôle politique des technologies »  in La technoscience : les fractures du discours, Ed. L'Harmattan, 1992, pp. 203-224.
    • « Une télématique dissidente » in L'informatisation quotidienne, Ed. Delagrave, 1986, pp. 89-96
    • « L'information saisie par la machine » in 1984 ou les présents de l'univers informationnel, Ed du Centre G. Pompidou, 1985, pp. 385-392.
    • « L'offre télématique au local » in La provocation : hommes et machines en société ,  Ed. Cesta, 1985.
    • « Splendeurs et misères de l'information automatisée » in Société et informatique, Ed. Delagrave, 1984, pp. 95-103.
    • « L'exercice de la capacité éditoriale par une municipalité » in Télématique : promenade dans les usages, La Documentation française, 1984, pp. 97-124.
    • « L'obsession de la sécurité informatique » in L'état des sciences et des techniques, Ed. La Découverte, 1983, pp. 11-114.

    RAPPORTS DE RECHERCHE

    • Médias, territoires et temporalités. Approche comparative Andalousie/Aquitaine (dir. avec JA Garcia Galindo), rapport recherche intermédiaire franco-espagnol, GREM/CEMIC/MSHA, 2007, 90 p.
    • Le rôle d’internet dans les crises et controverses environnementales (dir.), rapport pour le ministère de l’écologie/programme de recherche CDE, 2005, 137 p.
    • Temporalités médiatiques et vies quotidiennes (avec J.C. Domenget, K. Turcin), rapport bénéficiant du soutien financier du Conseil régional d’Aquitaine, CEMIC/MSHA, 2004, 159 p.
    • Nouvelles technologies, nouvelles régulations ? (avec E. Heilmann), rapport  IHESI/CNRS, 1996. 94 p.
    • Pour une socio-politique des usages des technologies d'information et de communication : orientations pour une recherche sur le rôle des usagers dans les politiques des télécommunications, de l'informatique et des technologies de l'audiovisuel ( avec T. Vedel), rapport Association Descartes, Paris, 1993. 60 p.
    • Blagnac : une autre télématique, rapport Université sciences sociales de Toulouse pour la ville de Blagnac, 1984, 50 p.
    • Les enjeux socio-politiques et culturels du système télématique Telem, rapport  Ministère des PTT/service de la prospective, 1983, 262 p.

    Contact :

    Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.