Médiations - Informations - Communication - Arts
Journée d’études “Vulnérabilités et résilience organisationnelles et individuelles”

Date/heure
19/03/2020
8 h 45 - 17 h 00

Emplacement
IUT Bordeaux Montaigne

Catégories


Reporté à une date ultérieure indéterminée

L’équipe COS du laboratoire MICA vous invite à assister à une journée d’étude prolongeant leur recherche entamée en 2017.

Télécharger le programme complet

Résumé

Les inégalités sociales demeurent une problématique contemporaine internationale et nationale. Les rapports 2019 du programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ou encore de l’Observatoire des inégalités en France en attestent.

C’est dans ce contexte difficile que se déploient des situations de vulnérabilité, identifiées comme devant faire l’objet d’une prise en charge sociale tournée vers l’inclusion, la remédiation, l’accompagnement. Tout un vocabulaire se met en place qui incite à voir, les « publics empêchés », les « éloignés », les « décrocheurs » hier qualifiés d’« exclus » ou de « précaires », ou d’individus « en échec » comme des populations qui doivent trouver ou retrouver le chemin d’une « réinsertion » ou d’une « ré-affiliation » dans des collectifs susceptibles de les soutenir dans leur périple vers une « normalité sociale ».

La recrudescence des nouvelles pratiques d’accompagnement institutionnalisées illustre, pour certains, un souci de « moralisation » du capitalisme. Ces pratiques se développent notamment dans le domaine professionnel, et plus spécifiquement dans les organisations au rythme accéléré, non simplement par les évolutions numériques, mais plus largement par la chrono-compétitivité que se livrent les entreprises contemporaines.

Que peuvent dire les sciences de l’information et de la communication de cette réalité ?

En quoi permettent-elles de décrypter et de concevoir, à la fois ce qui se trame dans la sémantique qui accompagne ces mouvements, ce qui contribue à la fabrique des vulnérabilités, mais aussi ce qui se joue dans les dispositifs de communication et artefacts techniques conçus pour « remédier » à ces situations ?

Cette journée d’études sur les vulnérabilités et la résilience organisationnelles et individuelles marque un nouveau moment de travail et d’échanges prolongeant des recherches entreprises dans ce champ depuis 2017 au sein de l’axe COS. A l’aune de problématiques portant sur les dispositifs de communication organisationnelle et de communication publique ou institutionnelle, les communications de cette journée permettront autant de poursuivre les réflexions à partir des résultats de programmes d’études finalisés (sur les questions de vulnérabilisation au travail via le numérique, d’accompagnement et de remédiation, de liens avec les politiques et discours de résilience…) que de présenter de nouvelles perspectives de recherche sur des travaux en cours d’élaboration.