Médiations - Informations - Communication - Arts

Date/heure
30/01/2013
0 h 00 - 19 h 00

Emplacement
la MSHA - Salle Jean Borde

Catégories


Atmosphères sensibles

Séminaire dirigé par M. Alain Mons (axe 4 du MICA Art/scénographie et design, figures de l’urbanité)

Mercredi 30 janvier 2013 – 16h30-19h00 – MSHA, salle Jean Borde, Pessac


Le corps, nouvelle interface sensorielle

Conférence de Françoise Gaillard
Présentée par Bernard Lafargue

Le fantasme d’un corps libéré de ses pesanteurs et de ses limitations physiologiques est aussi vieux que l’homme. Les chercheurs en biotechnologies travaillent à cette libération. Les artistes l’ont d’ores et déjà réalisée. Corps cloné, corps réparé, corps robotisé, corps virtualisé, autant de modalités du franchissement de cette frontière sensorielle et de l’affranchissement de l’humanité.

Françoise Gaillard enseigne l’esthétique et l’histoire des idées à l’Université de Paris 7 Denis Diderot et à New York University (New York). Elle est chercheur à l’institut de la Pensée contemporaine et membre de diverses revues scientifiques ou généralistes parmi lesquelles L’agenda de la pensée contemporaine, Médium (anciennement Cahiers de Médiologie), Esprit. Elle a publié La modernité en question (en collaboration avec Jacques Poulain) aux éditions du CERF (1993), Diana crash aux éditions Descartes & Cie (1998), Cachez ce sexe que je ne saurais voir aux éditions Dis Voir (2003).

Fermer le menu