Médiations - Informations - Communication - Arts
Séminaire ADS – Séance 8
Le passage, Jacques Perconte, 2008, vidéo numérique, 6 min

Date/heure
15/05/2019
16 h 00 - 19 h 00

Emplacement
la MSHA - salle 2

Catégories


Huitième séance du second cycle de séminaires de l’axe ADS, Transferts de l’art et du design, organisé par Nicolas Nercam.

Transferts, transpositions et échos dans le cinéma expérimental.

Frédéric Tachou (Docteur en esthétique & sciences de l’art, cinéaste et enseignant),

  • Résumé

La volonté d’échapper aux prescriptions réglant l’ordre du cinéma est la raison d’être du cinéma expérimental. Fernand Léger résumait parfaitement cette idée en affirmant que les films d’avant-garde sont nés d’une réaction contre le film à scénario et à vedettes.

En réalité, le cinéma expérimental fut très tôt un territoire à l’intérieur duquel d’autres formes d’expression artistiques ont cherché des réponses à leurs questions, des solutions à leurs problèmes, et où lui-même dut recourir aux questions et problèmes des autres arts pour inventer sa singularité. Nous pouvons, à partir de là, repérer un certain nombre de phénomènes de transferts, transpositions et échos entre les arts plastiques, la musique, la télévision, et le cinéma expérimental.

Je propose un parcours libre, depuis les films abstraits de Hans Richter et Viking Eggeling jusqu’aux réalisations contemporaines de Jacques Perconte, en passant par Man Ray, Germaine Dulac et Ken Jacobs.

  • Biographie

Frédéric TACHOU, né à Bordeaux en 1964, est un esthéticien, cinéaste et enseignant. Docteur en Esthétique & Sciences de l’art, il a soutenu sa thèse à Paris I Panthéon-Sorbonne sous la direction de Marc Jimenez. Il est docteur associé à l’équipe Cinéma & audiovisuel de l’institut Acte. Il enseigne l’esthétique du cinéma expérimental à Paris I et intervient dans le Master concours arts plastiques à Bordeaux III. Parallèlement à son activité d’enseignement et de recherche consacrée principalement au cinéma expérimental, il réalise de nombreux courts métrages. Ses premiers films s’inscrivent dans la veine du cinéma de fiction classique avant de prendre le chemin de l’expérimental au début des années 2000.


Fermer le menu