Médiations - Informations - Communication - Arts
Séminaire ADS – Séance 6
À gauche : Felipe Pantone, probablement le plus grand QR code peint sur un mur (30x25m soit 403 bombes). Hasselt, Belgique. mai 2017. À droite : autoportrait, ABK, 2017.

Date/heure
13/03/2019
16 h 00 - 18 h 30

Emplacement
Université Bordeaux Montaigne, salle I 309

Catégories


Augmenter la peinture comme métaphore de l’humain augmenté

À l’heure où sciences et technologies promettent des miracles sur l’humain de demain, qu’en est-il de l’avenir de l’art et plus particulièrement de la peinture ? Par le prisme ma pratique picturale, nous chercherons des pistes de réponses à cette question. Nous tenterons d’abord de définir la peinture, qu’elle soit pigmentaire ou digitale, puis nous verrons de quelles manières la peinture se «technologise» pour prendre la forme de peinture augmentée, et enfin nous essaierons d’établir un lien métaphorique entre l’humain augmenté et la peinture technologisée.

De la peinture augmentée

Quel est l’avenir de la peinture à l’aune d’une humanité augmentée et de technologies capables de remplacer l’humain ? Comment augmenter la peinture, quels en sont les enjeux, que peut-on y gagner ou y perdre ?

ABK

Après une carrière de journaliste reporter, elle se met à peindre et à montrer ce travail (Ddessin, Centre Pompidou, Agnès b., ACT UP week…) Elle a effectué des recherches plastiques sur la peinture et les technologies en autodidacte, avant d’intégrer un Master II d’arts plastiques en 2017.


Fermer le menu