Médiations - Informations - Communication - Arts

Date/heure
30/01/2013

Catégories


Les usages intelligents des technologies de l’information et de la communication dans la réorganisation universitaire

Appel à communication

Colloque international Lomé

2-3 mai 2013


Date limite de réception des propositions le 30 janvier 2013


Organisé par le groupe de travail sur les environnements numériques dans les universités africaines, AFRICAMPUS : CEROCE-Université de Lomé, MICA- GRESIC Université de Bordeaux; LTI-Université Cheikh Anta Diop de Dakar; Université Omar Bongo de Libreville; Université de Kara (Togo); Agence Universitaire de la Francophonie, l’Institut Panafricain de la Gouvernance

Problématique

Après Libreville et Dakar, Lomé est prête à accueillir le colloque international AFRICAMPUS sur « les usages intelligents des technologies de l’information et de la communication dans la réorganisation universitaire » en mai 2013.
Libreville s’était penchée sur l’émergence des dispositifs numériques dans les stratégies
d’organisation et les rationalités en œuvre dans les politiques, les initiatives et les désirs d’actions pour accompagner une nouvelle gouvernance des universités. Et Dakar nous a rappelé « qu’interroger les usages intelligents des TIC dans la gouvernance universitaire, c’est en fait une incitation à « repenser cette gouvernance universitaire ».

Mais l’avions-nous seulement déjà pensée ? Certes oui ! La question est : « en quels termes et par rapport à quelles réalités ?

La réforme universitaire partout engagée, a eu à gérer la complexité d’une réorganisation appelant:
-des réponses à des demandes de formation plus variées,
-de nouveaux modes d’organisation, de gestion, de transmission et d’acquisition des
savoirs,
-des modes inédits de production des contenus pédagogiques et scientifiques,
-de nouvelles formes d’échanges et de relations entre les acteurs de la vie universitaire,
-une réflexion sur l’insertion de l’université dans son environnement social et économique.
Devant l’ampleur de la tâche et l’urgence des réponses, la prise de recul ne pouvait être de mise d’autant plus qu’en accompagnement aux changements structurels, des algorithmes et des
référentiels très élaborés et prêts à fonctionner pouvaient se poser en solutions évidentes : la
restructuration en LMD qui en régulant le temps des études promet opportunément de résoudre le problème de l’universalité des diplômes ; la formation à distance qui en ouvrant l’accès aux contenus pédagogiques augure aussi d’une harmonisation des connaissances et des
compétences; des environnements numériques de travail qui en fluidifiant la communication entre les personnes et celle des objets, espère servir les nouvelles exigences des relations entre les acteurs de la vie universitaire…. Lire la suite de l’appel à communication

Thèmes du colloque

  • Les politiques et les initiatives de renforcement technologique et institutionnel
  • Les actions de mise en cohérence avec les réformes pédagogiques et avec le contexte international
  • Les dynamiques d’appropriation
  • La gouvernance universitaire et le contexte socio-cilturel de l’institution universitaire
  • La production des connaissances pour le développement des territoires

Fermer le menu