Rôle des TIC dans l’engagement citoyen

  • Type et nom du programme : PSE
  • Durée : 2013
  • Pilotage : L.VIEIRA
  • Participation : N AKAM, S ROUISSI,C PASCAL
  • Partenaires : 7 organisations et universités européennes

Présentation

Ce PSE a été demandé en soutien des opérations menées dans le cadre du projet européen TIC et Ecocitoyenneté, en particulier de l'organisation du 8e colloque international EUTIC qui s'et déroulé à Waterford (République d'Irlande)

Laboratoires du Lien social et politiques de la solidarité : projet d’édition d’un ouvrage aux PUB

  • Type et nom du programme : PSE Laboratoires du Lien social et politiques de la solidarité : projet d’édition d’un ouvrage aux PUB
  • Durée : 2013
  • Pilotage : G. GRAMACCIA
  • Participation : Axe 2
  • Partenaires : Ouvrage collectif 50 auteurs (chercheurs & professionnels)

Présentation

Cet ouvrage collectif (Gino Gramaccia, Dir.,) reprend et met en perspective les échanges qui auront réuni de nombreux universitaires et professionnels de l’insertion en Aquitaine sur le thème du lien social les 5 et 6 décembre 2013 (MSHA). Au plan éditorial, notre objectif est de : construire le meilleur socle possible sur lequel s’appuieront d’autres recherches sur la question, que nous jugeons actuelle et essentielle, de l’innovation sociale dans le domaine de la (ré)insertion professionnelle. Nous partons du constat que nombre d’initiatives sont aujourd’hui reconnues en Aquitaine et qui méritent d’être plus que jamais valorisées et poursuivies.

Le design d’information/ la datavisualisation, une problématique entre sémiotique et design

  • Type et nom du programme : PSE Le design d’information DISEM
  • Durée : 2013
  • Pilotage : S. CARDOSO / A. BEYAERT-GESLIN
  • Participation : Maria Caterina MANES GALLO (TELEM), Marie Julie CATOIR, Martine VERSEL (MICA), Adeline WRONA (Paris-Sorbonne)
  • Partenaires : U. Paris-Sorbonne (CELSA), Mairie de Bordeaux, entreprise 10H11, et Dataeyes

Présentation

Ce projet DISEM (Design d’information et sémiotique : pour une nouvelle sémiologie graphique) entend améliorer la compréhension du design d’information (également appelé « visualisation des données »), système de représentation qui confronte des données mathématiques au traitement d’une interface. L’enjeu de cette journée d’étude consistait à apporter une contribution sémiotique à la compréhension des modes d’appropriation de ces représentations. Il a été question de comprendre « comment cela signifie ce que cela signifie » et « comment on comprend », ce qui suppose à la fois une meilleure compréhension du fonctionnement de ce langage et une meilleure compréhension de ses modes d’appropriation et des résistances à son appropriation. Nous avons proposé un cadre d’analyse et un ensemble de règles pratiques (organon) visant l’optimisation des pratiques du design d’information.

L’énonciation visuelle : la question des supports, des images

  • Type et nom du programme : PSE (Bordeaux-Montaigne) L’énonciation visuelle
  • Durée : 2013
  • Pilotage : A. BEYAERT-GESLIN
  • Participation : P. BEYLOT, S. CARDOSO, M.G. DONDERO, L. TEXEIRA, G.M. TORE, M. RENOUE

Présentation

Cette journée d’étude intitulée Enonciation visuelle, la question des supports des images a réuni le 27 septembre 2013 des chercheurs du MICA, des universités de Niteroi (Brésil), Liège (Belgique), Luxembourg et Avignon autour de la question de l’énonciation visuelle, associée au paramètre du support des images. S’inscrivant dans le cadre d’une théorisation de l’énonciation visuelle, ce projet a permis d’« incarner » les images, de les relier entre elles pour constituer des généalogies et montrer en quoi chaque support « hérite » d’un support plus ancien.

Symposium Les 20 ans de la revue Communication & Organisation

  • Type et nom du programme : PSE Communication & Organisation + Conseil régional
  • Durée : 2013
  • Pilotage : G. GRAMACCIA
  • Participation : Axe 2
  • Partenaires : 10 Laboratoires français et étrangers en communication des organisations

Présentation

Ce forum international a regroupé une délégation de chercheurs de laboratoires (France, Belgique, Canada.) Responsables d’équipes de recherche, chercheurs réputés, invités en raison de leur engagement à nos côtés depuis deux décennies, ont présenté l’état de leurs recherches dans ce domaine. L’équipe éditoriale de la revue Communication & Organisation fera, à cette occasion, l’épigraphie éditoriale de vingt ans de publications autour d’un abécédaire co-rédigé par les chercheurs de l’Axe Communication – Organisations – Société du Laboratoire MICA.

Critique de la précarité et politique de la solidarité / Laboratoires du lien social

  • Type et nom du programme : PSE (Bordeaux-Montaigne) Critique de la précarité
  • Durée : 2013
  • Pilotage : G. GRAMACCIA
  • Participation : Axe 2
  • Partenaires : Mairie de Pessac, FNARS

Présentation

Ces journées ont réuni des chercheurs et des professionnels impliqués dans une réflexion sur les problématiques du lien social à l’épreuve de la flexibilité et/ou de la précarité. L’objectif de ces rencontres est méthodologique : il s’inscrit dans une logique exploratoire des conditions d’une recherche plus ample (2014), résolument interdisciplinaire, susceptible de répondre à un défi scientifique et institutionnel très ambitieux : fédérer des équipes de recherche au sein de nos quatre universités bordelaises, et plus encore, d’universités d’autres régions et au plan international sur le thème de la précarité, de la flexibilité et des politiques de la solidarité. Dans une perspective épistémologique, il nous faut repérer d’emblée, outre les problématiques essentielles, les champs disciplinaires, les grands programmes théoriques et enfin les grands pôles d’ancrage des connaissances élaborées sur l’ensemble de ces questions. La notion de programme (Berthelot, 2001) est intéressante dans la mesure où elle permet d’identifier les grandes orientations d’analyse théorique explorés par la sociologie, mais également par les sciences politiques, les sciences juridiques, les sciences des organisations et enfin les sciences de l’information et de la communication susceptibles de jouer un rôle analytique majeur dans l’étude des grandes orientations ontologiques que nous souhaitons aborder. A défaut d’une théorie générale, qui nous semble pour l’heure inconcevable, un modèle des grandes problématiques, susceptible de fonder un programme de recherche interdisciplinaire, que nous proposons d’appeler les Laboratoires du lien social, nous semble recevable aujourd’hui.

Stratégie d’organisation et redéfinition des savoirs dans les Universités en environnement numérique

  • Type et nom du programme : PSE
  • Durée : 2013
  • Pilotage : N. AKAM
  • Participation : L VIEIRA, I CHOQUET
  • Partenaires : MICA –U-Bordeaux 3, CEROCE - Université de Lomé

Présentation

Pour analyser les transformations suscitées par l'introduction des environnements numériques de travail dans les universités, le projet a réuni plusieurs équipes. Les thèmes traités: usages sélectifs et adaptatifs des TIC dans la gouvernance universitaire et promotion de la recherche en lien avec les conditions l'utilisation des TIC dans les médiations pédagogiques. Le colloque international organisé dans le cadre du programme AFRICAMPUS avec le centre de recherche CEROCE de l'Université de Lomé a porté sur le thème "Des outils pour (re)penser le LMD". Une sélection de textes est en cours de publication dans un ouvrage scientifique aux Presses Universitaires de Lomé.

Stratégies de la convergence à l’ère du numérique

  • Type et nom du programme : PSE (Bordeaux-Montaigne) Stratégies de la convergence
  • Durée : 2012-2013
  • Pilotage : Mélanie Bourdaa, Seok-Kyeong Hong-Mercier
  • Participation : Axe 1
  • Partenaires : Université Bordeaux Montaigne

Présentation

Ce PSE a permis à travers l’organisation de trois séminaires et d’une journée d’études de poser les bases épistémologiques du Transmedia Storytelling. Celui-ci apparaît comme une stratégie d’extensions et de construction d’univers narratifs qui a été défini par Henry Jenkins en 2006. Il explique alors que le Transmedia Storytelling est un « processus dans lequel les éléments d’une fiction sont dispersés sur diverses plateformes médiatiques dans le but de créer une expérience de divertissement coordonnée et unifiée » (Jenkins, 2006 : 95-96). Il paraît donc intéressant d’étudier comment le Transmedia Storytelling traverse les domaines culturels et sociaux et quels en sont les mécanismes d’engagement pour les publics.

Humanités digitales

  • Type et nom du programme : Programme IDEX Humanités digitales
  • Durée : 2011-2013
  • Pilotage : Valérie CARAYOL
  • Participation : Franck CORMERAIS, Anne BEYAERT-GESLIN (Axe 2) Olivier LE DEUFF (Axe 3), Didier PAQUELIN, Lise VIEIRA (Axe 1)
  • Partenaires : 7 laboratoires Bordelais + Ums CNRS

Présentation

Le programme IDEX Humanités digitales visait à soutenir une initiative de structuration scientifique collective à l’échelle du campus bordelais, pour développer une réflexion sur ce champ en émergence, faisant travailler 7 laboratoires en sciences dures et SHS, autour des enjeux des TIC pour la production et la valorisation de la recherche en SHS.

Humanilt

  • Type et nom du programme : PEPS ISCC CNRS
  • Durée : 2012
  • Pilotage : O.LE DEUFF
  • Participation : P. MOUNIER, M. DACOS M. DOUEIHI
  • Partenaires : Cléo et Université du Quebec

Présentation

Dans le contexte du développement des humanités numériques ou digitales, il s’agissait de mieux comprendre et cerner les compétences et littératies mobilisées, mobilisables ou manquantes dans les projets et dans les profils. L’idéal étant d’établir une première cartographie des compétences essentielles. La question était aussi de se demander si les diplômes actuels devaient être changés en conséquence et s’il fallait prévoir des cursus dédiés. Cléo. Pierre Mounier et Marin Dacos. Le partenariat s’est noué à la suite du première enquête réalisée par le Cléo. L’enquête devait constituer une suite avec des axes particuliers de recherche liés aux littératies. Québec : Milad Doueihi, chaire des cultures numériques de l’université Laval à Québec. Le partenariat prévoyait un échange de compétences et la mise en relation pour de futurs projets associant notamment les universités bordelaises et l’université Laval.

Humanités DigitMaghreb

  • Type et nom du programme : ISCC CNRS
  • Durée : 2012
  • Pilotage : M.BEN HENDA
  • Partenaires : 14 organismes internationaux et universités du Maghrebh

Présentation

Objectifs: Recherche-action sur l'appropriation collégiale de réalisation et d'analyse pluridisciplinaire de corpus multilingues euro-méditerranéens conformes aux bonnes pratiques des humanités digitales et de la TEI. Organismes partenaires : AUF (Ag. Universitaire Francophonie); CULC (Centre Univ. de Langues et Communication), Oujda, Maroc; Dpt. ARTEMIS, Télécom SudParis, Institut Mines-Télécom; Fac. Lettres et Sciences Humaines et ISD (Institut Sup. de Documentation) Tunis; Institut Sup. de Musique, Sousse; ISSH (Institut Sup.Sciences Humaines) Agadir, Maroc; École des Hautes Études en Sciences Sociales, LAS (Laboratoire Anthropologie Sociale), Paris; Laboratoire Paragraphe Paris 8, Université Mouloud Mammeri, Tizi-Ouzou, Algérie; Université Paris La Défense;

Epistémologies et méthodes sont partageables par des acteurs territoriaux et académiques

  • Type et nom du programme : ISCC CNRS épistémologies et méthodes partageables
  • Durée : 2010-2012
  • Pilotage : David CAPES
  • Participation : Charley Giron (contrat ingénieur d’études)
  • Partenaires : CNRS, Délégation Paris B

Présentation

Le projet traite la question suivante : Quels arrière-plans méthodologiques et épistémologiques permettent de penser et agir sur des collaborations utiles et scientifiquement pertinentes associant chercheurs, experts et acteurs territoriaux ; avec quel rôle des TIC ? Prolongeant les travaux sur l’appropriation territoriale des TIC vecteur de développement endogène [E.EVENO et M.VIDAL], réintégrant la question traitée dans le cadre de la problématique de la communication d’évaluations des politiques publiques [D.PAILLARD, E.JAECK], une démarche d’intervention-recherche et de questionnement en épistémologie appliquée a été assurée par D.CAPES, avec la participation de M.MEYER pour approfondir l’hypothèse d’une applicabilité ici de la «problématologie ».

WYN- Women You Can

  • Type et nom du programme : EUROPEEN Socrates- Grundtvig
  • Durée : 2010-2012
  • Pilotage : L.VIEIRA
  • Participation : S ROUISSI, N AKAM, I CHOQUET, M LOBJOIT, C PASCAL
  • Partenaires : 6 organisations et universités européennes

Présentation

Projet coordonné au plan européen par la FECEAV (association d'insertion des adultes à Valladollid), essentiellement centré sur l'aide à l'insertion et à la valorisation sociale des femmes en situation précaire, en particulier dans des groupes fortement marqués par les traditions ( populations gitanes)

Multiplication des écrans, images et postures spectatorielles

  • Type et nom du programme : BQR puis PSE Multiplication des écrans
  • Durée : 2008-2012
  • Pilotage : Thierry LANCIEN
  • Participation : Axe 1
  • Partenaires : Université d’Ouarzazate, Genève, de Manchester, Marrakech

Présentation

Ce programme avait pour objectif de comprendre comment la multiplication des écrans affecte les contenus médiatiques qui y circulent et en quoi elle transforme les postures spectatorielles. En plus des partenaires académiques, plusieurs partenaires professionnels ont contribué à la réflexion.Partenaires professionnels : CNC, ECLA (Région Aquitaine), Sud Ouest, Télé 7, Cinéma Utopia. Le programme a permis la tenue régulière de séminaires et a débouché sur la publication d’articles et la coordination d’un numéro de la revue MEI. Il a trouvé une suite à partir de 2012 dans le programme Métamorphoses des écrans sous la responsabilité de Martine Versel.

TIC et Ecocitoyenneté

  • Type et nom du programme : EUROPEEN Socrates- Grundtvig
  • Durée : 2009-2011
  • Pilotage : L.VIEIRA
  • Participation : D REYMOND, N PINEDE,
  • Partenaires : 7 organisations et universités européennes

Présentation

Ce projet a permis de comparer les pratiques en matière d'écocitoyenneté dans 7 pays européens aux conditions socio économiques et environnementales très différentes. Le rôle des TIC dans l'engagement participatif des citoyens a été analysé et nous avons mené l'étude en relation avec 7 parcs naturels dont les spécialistes nous ont apporté leur expertise de terrain.

Symposium Épistémologie de la transdisciplinarité dans les processus d’innovation

  • Type et nom du programme : CNRS ISCC Innovation et transdisciplinarité
  • Durée : 2009-2010
  • Pilotage : G. GRAMACCIA
  • Participation : Valérie CARAYOL, Dominique BLIN, Isabelle COUSSERAND (Axe 2) Nathalie PINEDE, David REYMOND Didier PAQUELIN, (Axe 3)
  • Partenaires : CRED-IUT Bordeaux 1, Université de Bordeaux Pôle Aquitain de l’ISCC CNRS

Présentation

Ce symposium organisé et coordonné par Gino Gramaccia avait pour thématique "Les enjeux interdisciplinaires à l'Université de Bordeaux". Aujourd'hui, la recherche scientifique est considérée comme un facteur-clef de l'innovation et de la compétitivité. Le chercheur du secteur public est invité à s'impliquer dans des projets de recherche en étroite relation avec le monde industriel. Mais au-delà de la dimension économique, des objectifs industriels assignés à la science, de la dynamique de performance fondée sur la logique de projet, il nous faut penser l'innovation dans toutes les directions du savoir : l'histoire, la sociologie, la littérature, la communication... Organisé par le CRED-IUT Bordeaux 1, sous la double enseigne de l'Université de Bordeaux et du Pôle Aquitaine Sud-Ouest de l'Institut de la Communication du CNRS, ce premier symposium a donné la parole à de nombreux acteurs de l'innovation : politiques, industriels, associatifs, administratifs, universitaires, chercheurs de toutes disciplines. Cette rencontre a eu lieu « en présence de Saint-Simon, le penseur de la communication politique moderne, de l'industrie et des réseaux, l'inventeur d'un « Parlement nouveau » qui devait réunir des ingénieurs et des poètes. Dans son projet politique, science et art sont complémentaires. Cette « vision du futur » a-t-elle un sens aujourd'hui ?

Roots. Racines culturelles- Emigration

  • Type et nom du programme : EUROPEEN Socrates- Grundtvig
  • Durée : 2008-2010
  • Pilotage : L.VIEIRA
  • Participation : L LOBJOIT, I CHOQUET
  • Partenaires : 6 organisations et universités européennes

Présentation

Ce programme a réuni 5 pays (Espagne, Pays-Bas, Italie, Turquie, France) et a consisté à étudier le rôle des TIC dans la conservation par les migrants en Europe des traces culturelles de leurs pays d’origine.

Les échelles de l’espace social au Maghreb : le quartier comme territoire d’intégration citadine

  • Type et nom du programme : FSP ALGERIE
  • Durée : 2009
  • Pilotage : Sylviane LEPRUN
  • Participation : Axe 4
  • Partenaires : CREAD (Centre de Recherche en Economie Appliquée au Développement), Faculté des Sciences Humaines et Sociales (Département de sociologie : EPAU –Ecole Polytechnique d’Architecture et d’Urbanisme).

Présentation

Le programme proposait d’interroger les compositions territoriales urbaines actuelles à partir d’un objet d’étude constitué par le quartier. La longue durée ainsi que les nouvelles temporalités, liées notamment aux pratiques et aux médiations contemporaines, ont permis de servir une investigation visant à rendre compte des formes de création ou de refondation des quartiers susceptibles d’identifier et de qualifier les niveaux d’intégration citadine. Si la ville d’Alger constituait un terrain déjà structuré par des travaux de deux équipes française et algérienne, le cahier des charges du FSP a nécessité d’ouvrir la recherche dans un premier temps vers un terrain situé à Casablanca (Attacharouk) et dans un second temps à choisir un site aquitain pertinent. La ville de Lormont sur la rive droite de la Garonne et située dans une zone de développement importante et de reconfiguration identitaire (ligne de tram) a servi d’interface aux terrains d’Alger et d’Attacharouk. Le programme a démontré comment le cadre interdisciplinaire a pu se développer pendant ces années in situ et à distance et pointé l’importance des cadres comparatifs. La construction, voire la reconstruction de l’image de la ville (patrimonialisée ou non) et par conséquent du quartier (historique ou en devenir) est un axe majeur résultant de la recherche collective.

Repaires : BDD sur l'insertion professionnelle en Europe

  • Type et nom du programme : EUROPEEN Socrates-Grundvig
  • Durée : 2007- 2009
  • Pilotage : CCI du Pays d'Arles
  • Participation : L. VIEIRA, D REYMOND, N PINEDE
  • Partenaires : Organismes de formation de 4 pays (Belgique, Espagne, Portugal, France)

Présentation

Ce programme Grundtvig, coordonné par la CCI du Pays d'Arles a associé le GRESIC avec des organismes de formation de 4 pays (Belgique, Espagne, Portugal, France). Le projet a consisté à créer une base de données regroupant des informations sur l'insertion professionnelle en Europe.