Les nouveaux arrivants de la rentrée 2015

Viviane ALBENGA
Viviane Albenga est l’auteure d’une thèse sur la construction du genre par les pratiques de lecture, soutenue à l’EHESS en 2009 et récompensée par le Prix de thèse de la Ville de Paris pour les études de genre en 2010. L’ouvrage issu de cette thèse paraîtra aux Presses universitaires de Rennes. Elle a mené ensuite des recherches post-doctorales sur les politiques d’égalité de genre dans l’enseignement secondaire et supérieur : dans le cadre d’une recherche financée par l’ANR sur les violences de genre entre élèves du secondaire, puis du projet européen EGERA (Effective Gender Equality in Research and the Academia) à Sciences Po.
Elle a également participé à une enquête financée par le Ministère de la Culture sur les pratiques musicales amateures au prisme du genre.
Récemment elle a co-dirigé un dossier de la revue Politix avec A. Jacquemart et L. Bereni, « Appropriations ordinaires des idées féministes », n° 109, 2015/1. Ce dossier explore la diffusion des idées féministes comme cas paradigmatique des appropriations ordinaires d’idées politiques, en prenant appui sur la notion d’appropriation forgée par la socio-histoire de la réception.
Elle a publié plusieurs articles dans des revues à comité de lecture et des chapitres d’ouvrage, en français, anglais et espagnol.
Viviane Albenga
 
Rayya ROUMANOS
Rayya Roumanos Rayya Roumanos est maître de conférences à l’Institut de Journalisme de Bordeaux Aquitaine (IJBA).
Elle est l’auteure d’une thèse soutenue en 2013 sur les modalités de configuration d’identités transnationales à travers des émissions de divertissement panarabes.
Ses recherches portent sur le rapport entre média et société dans le monde contemporain avec une attention particulière aux dimensions culturelles et identitaires de la communication à l’heure de la globalisation.
Elle est membre du groupe de recherche brésilien CLICK (Grupo de pesquisa em Comunicação e cultura ciber) et co-fondatrice du programme de recherche international JADN (journalisme à l’heure du numérique) dont elle assure la coordination depuis juin 2014.
 
Marlène DULAURANS
Marlène Dulaurans est Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, auprès de l’Université Bordeaux Montaigne.
Rattachée au laboratoire du MICA (Médiation, Information, Communication, Art - EA 4426) dans l’axe Communication, Organisations & Sociétés, ses travaux se concentrent principalement sur l’étude des nouveaux impératifs que rencontrent les organisations lorsqu’elles communiquent dans un contexte de globalisation et de développement des technologies numériques.
Elle est particulièrement intéressée par les médias et réseaux sociaux, les pratiques émergentes et les nouvelles formes d'expression citoyenne sur le net.
Marlène Dulaurans
 

Les missions transversales du MICA

Missions spécifiques

Six missions spécifiques ont été définies pour mettre en œuvre la politique de l’équipe autour d’objectifs transversaux.

Chacune est pilotée par un ou deux membres du MICA, membres du Conseil de laboratoire, avec éventuellement le soutien d’autres membres du MICA.

Ces missions visent à assurer un fonctionnement collectif et transversal dans l’équipe. Chaque chargé de mission propose des actions à mettre en œuvre et fait un point sur son activité lors des Conseils de laboratoire.


 

Les missions spécifiques du MICA Chargés de missions
 
Relations avec les doctorants et post doctorants Myriam BAHUAUD (MCF)

Mélanie MAUVOISIN (Doct)
 
Site web et politique éditoriale Valérie CARAYOL (PR)

Véronique UTECHT (Contr.)
 
Ingénierie des contrats et projets Didier PAQUELIN (PR)
 
Partenariat avec l’école doctorale Valérie CARAYOL(PR)

Bernard LAFARGUE (PR)
 
Partenariat avec le monde socio économique veille sociétale : Stéphanie CARDOSO (MCF)

Soufiane ROUISSI (MCF)
 
Mobilité internationale des doctorants et suivi des conventions RI Noble AKAM (MCF HDR)

 


Le domaine international fait l’objet d’une discussion en début d’année universitaire pour coordonner les activités et notamment les séminaires avec les professeurs invités de l’année.

Un point sera fait avec le service International de l’Université Bordeaux Montaigne fin 2014 autour des conventions en cours et à renouveler, la politique du laboratoire étant de nouer des conventions institutionnelles chaque fois que c’est possible.

Les nouveaux arrivants de la rentrée 2013

Corinne DE THOURY [Maitre de conférences]
Corinne De Thoury est docteur en esthétique et sciences de l’art et a soutenu sa thèse en 2001, intitulée : « Le couteau et la croix, émergence du paradoxe. Esthétique et poïétique du sacrifice dans l’art à travers les figures d’Isaac et du Christ ».
Elle a enseigné en tant que chargée de cours à l’université de Paris 3, puis de Bordeaux 3, a été ATER à l’IUT Bordeaux Montaigne au département Information Communication, et est actuellement maître de conférences dans ce même IUT, au pôle Métiers du livre et du patrimoine.
Ses travaux, s’appuyant sur sa double formation en histoire de l’art et en arts plastiques, établissent des tressages entre les disciplines (art, écriture, design) ; ils ont donné lieu à des publications d’articles, de catalogues d’exposition, et à l’écriture de films documentaires.
Ses recherches s’articulent aujourd’hui autour de deux questions : comment définir un patrimoine en ces temps de postmodernité qui semblent déjouer les normes de hiérarchie et de classification ? Et que sera le patrimoine à l’ère des virtualités, supportera-t-il des formes résiduelles voire immatérielles ?
Corinne De Toury
 
Samuel TIETSE [Maitre de conférences]
Samuel Tietse Samuel Tietse est Maître de Conférences à l'université François Rabelais de Tours au sein du département Information Communication, après avoir été ATER à l’Université de Bourgogne, chargé d’enseignement à l’université de Lille3 puis à l’université de Paris10-Nanterre entre 2004 et 2009. Il enseigne l’épistémologie en sciences de l’information et de la communication, l’informatique documentaire, la veille stratégique, etc. Qualifié en 71e section du conseil national des universités (CNU), il a soutenu une thèse de doctorat en "Sciences de l’information et de la communication" à l’Université Claude Bernard Lyon1 en 2003.
Sa thèse de doctorat et ses premiers travaux de recherche, effectués sous la direction de Richard BOUCHE au laboratoire URSIDOC - Université Claude Bernard Lyon1, l'ont conduit à s'intéresser aux comportements, pratiques et culture informationnels des médecins en contexte de travail et à porter un regard critique sur les dispositifs de médiations qui y sont associés. L’observation et l’analyse des liens entre les usages des TIC et les enjeux du développement constituent son deuxième axe de recherche avec des communications et publications aux différents colloques internationaux co-organisés par EUTIC (2009, 2011) ou ISKO (2010).
Ses recherches s’intéressent également à l’analyse des dynamiques et processus d'appropriation des dispositifs numériques d'information et de communication en contexte professionnel et a pour terrain, précisément, l’ensemble des universités africaines.
Membre associé de l’équipe GRESIC (Groupe de recherche expérimentale sur les systèmes informatisés de communication) portant l'axe3-Information et connaissance, EA 4426 MICA, depuis 2011, il est titularisé en janvier 2013 et intègre le laboratoire MICA comme chercheur permanent.
Il a contribué à plusieurs actes de colloques internationaux et participé à l’écriture des ouvrages collectifs. Il a également publié, notamment, dans les revues « Documentation et bibliothèques », ou « cahiers de la documentation ».
 
David PUCHEU [Maitre de conférences]
David Pucheu a intégré le MICA en 2013 après avoir enseigné au Canada (Uqam) puis à l'Université de Poitiers en tant que maître de conférences au sein de l'EA TECHNE (Technologies Numériques pour l'Education).
Ses recherches portent principalement sur les imaginaires symboliques qui accompagnent le développement technologique, et notamment le champ de l'interaction homme-machine revisité par l'émergence contemporaine de l'informatique omniprésente (ubiquitous computing). Il questionne par ailleurs les rapports ambivalents qui se sont tissés aux États-Unis entre les sphères religieuse et technologique dès le XIXe siècle et qui continuent d'animer, aujourd'hui encore, les recherches et innovations dans le domaine des technologies de l'information et de la communication.
Menant parallèlement à son activité académique, une activité professionnelle dans le champ des industries culturelles (label de production phonographique), cet état de fait l'a également poussé à interroger les mutations que traversent l'industrie musicale à l'heure du numérique.
David Pucheu
 
Emmanuel PLASSERAUD [Maitre de conférences]
Emmanuel Plasseraud Emmanuel Plasseraud est Maître de conférence à l'Université Bordeaux Montaigne. Il a soutenu sa thèse en 2001 sous le titre "stylistique et théorie du cinéma baroque". Remaniée, celle-ci a donné lieu à la publication d'un ouvrage en 2007, "Cinéma et imaginaire baroque", aux Presses Universitaires du Septentrion.
Après ces travaux en esthétiques du cinéma, il s'est orienté vers des recherches plus théoriques et historiques autour de la question de l'histoire de la théorisation de la réception filmique. Il en est résulté un premier ouvrage, publié en 2011 aux Presses Universitaires du Septentrion, "L'Art des foules, théories de la réception filmique comme phénomène collectif en France (1908-1930).
A partir de ce travail inaugural, il a l'intention de publier un diptyque, dont le premier tome est achevée, qui retrace cette histoire à partir de deux paradigmes : la réception filmique comme phénomène collectif, et la réception filmique comme expérience individuelle.
Par ailleurs, il est aussi réalisateur de films de fiction et de documentaires.
 

Les nouveaux arrivants de la rentrée 2012

 


  Anne BEYAERT-GESLIN [Professeur des Universités]  
 


Anne Geslin-Beyaert est professeur à l’Université Bordeaux 3 et mène ses recherches au MICA. Elle a dirigé une douzaine d’ouvrages et de dossiers collectifs, notamment L’image entre sens et signification, Editions de la Sorbonne, 2006 et, avec Anne Henault, Ateliers de sémiotique visuelle, PUF, 2004. Le dossier L’image artistique à l’ère de la reproduction numérique, co-dirigé avec Marie Renoue, en préparation pour le n° 5 d’Interfaces numériques, paraîtra en 2013. L’ouvrage collectif Arts et sciences : approches sémiotiques et philosophiques des images, co-dirigé avec Maria Giulia Dondero aux Presses universitaires de Liège, paraîtra en 2013.

Elle a publié une centaine d’articles de sémiotique visuelle, de sémiotique des médias et du design ainsi que des notices de sémiotique générale (Dictionnaire des sciences humaines, PUF, 2006).

Elle a publié L’image préoccupée (2009, Hermès-Lavoisier), ouvrage consacré à la photographie de reportage et Sémiotique du design, PUF, 2012, dont la version italienne paraître en 2013 aux éditions ETS. Elle a dirigé l’EA 3648 Ceres de 2010 à 2012, la revue Nouveaux actes sémiotiques de 2007 à 2012 et animé une ANR Images et dispositifs de visualisation scientifiques, de 2008 à 2010.

.

Anne BEYAERT-GESLIN
 
 
  Etienne DAMOME [Maître de Conférences]  
 
Etienne DAMOME

 

Enseignant de philosophie au Togo puis en France, Etienne Damome soutient en 2007 une thèse en Sciences de l’information et de la communication à l’Université Michel de Montaigne - Bordeaux 3. Il est ATER à l’Université Charles de Gaule - Lille 3 de 2007 à 2009, et chargé de cours au département de philosophie de l’Université Bordeaux 3 depuis 2007, puis postdoctorant du PRES de Bordeaux (2009-2010) et de L’ANR « Objet swahili » (2010-2011).

Enseignant chercheur à l’Université francophone Galatasaray d’Istanbul en Turquie (2011-2012), il est responsable du module journalisme audiovisuel, de la revue de l’université et chargé du suivi des projets de coopération des universités françaises avec la faculté de communication. Il coordonne également le processus de création et de mise en place de la licence délocalisée de communication de l’Université Bordeaux 3 à Galatasaray.

Membre du Groupe de Recherche et d’Etude sur la Radio (GRER) et de la Section Radio d’ECREA (European Communication Research and Education Association), il participe à divers programmes de recherches sur les mutations contemporaines de ce média.

Auteur de plusieurs publications en Sciences de l’information et de la communication, en philosophie morale et politique ainsi qu’en géopolitique, ses travaux en SIC portent sur différents thèmes centrés sur les médias d’Afrique subsaharienne : médias, religions et sociétés ; radios locales, langues africaines et diversité culturelle ; radios de proximité et reconfiguration de l’espace public ; mutations des médias et du journalisme à l’ère du numérique.

 
 
 
  Jean-Pierre SALMON [Maître de Conférences]  
 

 

Après avoir obtenu un doctorat en informatique à l'INPL, Jean-Pierre Salmon a effectué un post doc de deux ans au Vietnam (laboratoire MICA CNRS/IPH). À son retour en France, il intègre l'IUT informatique de Bordeaux 1 et le LABRI en tant qu'ATER à temps plein. À la rentrée 2012, il rejoint l’IUT SRC et le laboratoire MICA de Bordeaux 3 en tant que MCF.

Ses activités de recherche s'articulent autour de trois points: la description d'images (descripteurs de formes, vectorisation, modèles déformables), la représentation structurée des caractéristiques graphiques et la mesure de similarité entre les descriptions.

Les applications de ses travaux sont assez variées (reconnaissance de symboles, de lettrines, de plantes, labiale,...) et ont donné lieu à des collaborations avec des chercheurs d'autres domaines (botanistes, linguistes,...) dans le cadre de projets nationaux ou internationaux.

Jean-Pierre SALMON
 
 
 
 

Cérémonie de remise des diplômes de la promotion 2011

Le mercredi 28 mars 2012
à partir de 15h30 à l'Amphi 700

 


Débloquez l'affichage des images pour visualiser l'intégralité de ce message
L'ACTU DU LABO MICAMEDIATIONINFORMATIONCOMMUNICATIONART
Débloquez l'affichage des images pour visualiser cette page correctementCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">
Débloquez l'affichage des images pour visualiser cette page correctement
 
MICA >  MEDIATIONINFORMATIONCOMMUNICATIONART
Bât. MSHA, 10 Esplanades des Antilles, 33607 PESSAC cedex, France
Tél : 00 33 (0)5 56 84 68 14 - Internet : http://mica.u-bordeaux3.fr